Cèdre de l’Ouest grade A
Cèdre fraîchement installé

Les bardeaux de cèdre ne sont pas touts égaux, une panoplie d'essences de cèdre et de grades étant disponibles sur le marché. La sélection d'un cèdre rouge de l'Ouest étant déjà un bon départ, encore faut-il qu'il soit sans noeuds, bien dimensionné et bien installé. Sinon ses performances risqueront d'être gravement compromises.

L'installation selon les règles de l'art d'un bon cèdre de l'Ouest grade A est parfaitement indiquée pour affronter les conditions climatiques rigoureuses du Québec. Ce matériaux est éprouvé en Amérique du Nord depuis quelques centaines d'années.

Ce bardeau de cèdre possède des propriétés d’isolation et d'insonorisation supérieures aux autres variétés, sans parler de son esthétisme remarquable. Bien que la teinte du cèdre rouge soit légèrement rougeâtre à l'installation, s'il est laissé à l’état naturel sans autre protection, son fini satiné deviendra d’un gris argenté avec le temps.

 

Le cèdre rouge est légèrement plus cher à l'achat que le cèdre blanc puisque sa densité est plus élevée, gage de robustesse et de stabilité.

Cedre argenté par le temps

 

Procédé d'installation:


Sur un platelage de planches ou de contreplaqué, la pose d'une membrane autocollante est fortement recommandée.
Le montage d'un treillis de bois sous-jacent au cèdre permet à ce dernier de sécher beaucoup plus rapidement et permet à la membrane autocollante d'assurer un rôle de double étanchéité.

Le cèdre étant naturellement antifongique, il est tout de même conseillé dans certains cas d'ajouter une faitière de métal galvanisé ou idéalement de cuivre pour ajouter une protection herbicide contre les algues ou cyanobactéries. 

 

 

Entretient:


Le bardeau de cèdre ne requiert que très peu d’entretien, il résiste très bien aux grands vents et affiche une durée de vie exceptionnelle. 

 

 

Durée de vie : entre 30 et 50 ans, voire plus selon l'installation et l'environnement.